|
|
|
Des milliers de personnes se mobilisent en Roumanie contre les restrictions liées au coronavirus

Des milliers de personnes se mobilisent en Roumanie contre les restrictions liées au coronavirus

Des milliers de personnes ont manifesté samedi sur les principales places de la capitale roumaine contre les nouvelles restrictions concernant le coronavirus annoncées par le gouvernement cette semaine pour lutter contre une forte augmentation des infections.
Des manifestants participent à un rassemblement contre les nouvelles restrictions imposées par le gouvernement après une augmentation des cas de maladie à coronavirus (COVID-19), à Bucarest, en Roumanie, le 2 octobre 2021.

Des manifestants participent à un rassemblement contre les nouvelles restrictions imposées par le gouvernement après une augmentation des cas de maladie à coronavirus (COVID-19), à Bucarest, en Roumanie, le 2 octobre 2021.es manifestants, dont la plupart ne portaient pas de masque, se sont rassemblés sur les places de l’Université et de la Victoire devant les bureaux du gouvernement, brandissant des drapeaux roumains, soufflant dans des vuvuzelas et criant : « Liberté, liberté sans certificat » et « A bas le gouvernement ».

Les médias locaux ont estimé le nombre de manifestants à 15 000.

Les nouvelles mesures qui doivent entrer en vigueur dimanche comprennent la restriction de l’accès aux espaces publics tels que les théâtres, les cinémas, les restaurants et les salles de sport aux personnes qui peuvent présenter un certificat numérique prouvant qu’elles sont entièrement vaccinées ou qu’elles ont eu la maladie.

Le nombre de nouvelles infections au COVID-19 a atteint le chiffre record de 12 590 samedi et les autorités ont déclaré que les unités de soins intensifs manquaient de place.

La Roumanie a le deuxième plus faible taux de vaccination de l’Union européenne, juste devant la Bulgarie.

Des couvre-feux ont été instaurés le week-end pour les personnes non vaccinées et le gouvernement prévoit de rendre les inoculations obligatoires pour les travailleurs du secteur de la santé, les médecins et les infirmières.

Le gouvernement a également rendu obligatoire le port de masques dans tous les lieux publics où l’incidence des cas dépasse 6,0 pour mille personnes. Bucarest a atteint un record de 8,28 pour mille nouvelles infections au cours des deux dernières semaines, soit l’un des taux les plus élevés du pays.

Parmi les organisateurs de la manifestation figurait un groupe parlementaire ultranationaliste qui espère, avec d’autres partis d’opposition, renverser le gouvernement centriste le 5 octobre, date à laquelle un vote parlementaire de défiance est prévu.

Jusqu’à présent, à peine plus d’un tiers de la population adulte roumaine est entièrement vaccinée, dans un contexte de méfiance généralisée envers les institutions de l’État et de campagnes de désinformation.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Sur une échelle allant de 0-10, à combien recommanderiez-vous Reliefnews.be à un ami ou un collègue ?

Pouvez-vous expliquer la raison de votre score ?