|
|
|
Dix étudiants nigérians enlevés par des bandits libérés après le versement d’une rançon

Dix étudiants nigérians enlevés par des bandits libérés après le versement d’une rançon

Dix autres étudiants qui avaient été enlevés par des bandits armés dans une école au Nigeria il y a deux mois ont été libérés après le paiement d'une rançon, a déclaré l'administrateur de l'école.
Dix autres élèves ont été enlevés par des hommes armés dans une école au Nigeria.

Environ 150 élèves ont disparu après que des hommes armés ont fait irruption dans l’école de l’État de Kaduna, dans le nord-ouest du pays, en juillet. Il s’agissait du dixième enlèvement massif d’élèves depuis décembre, que les autorités ont attribué à des bandes criminelles cherchant à obtenir une rançon.

Les autorités attribuent ces enlèvements à des bandes criminelles qui cherchent à obtenir une rançon. Les bandits ont libéré les élèves par lots après avoir obtenu le paiement de la rançon.

L’administrateur de l’école secondaire baptiste Bethel, le révérend John Hayab, a déclaré qu’après la dernière libération, 11 élèves étaient toujours en captivité et que l’école s’efforçait de les libérer rapidement.

« Je suis heureux de vous dire que 10 de nos étudiants enlevés du lycée baptiste de Bethlem ont retrouvé leur liberté mais ont dû payer une rançon », a-t-il déclaré à Reuters tard dimanche.

Il a refusé de préciser le montant de la rançon.

Ces enlèvements d’écoles au Nigeria ont d’abord été perpétrés par le groupe djihadiste Boko Haram, puis par sa branche, la province d’Afrique de l’Ouest de l’État islamique, mais la tactique a été adoptée par d’autres gangs en quête de rançon.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Sur une échelle allant de 0-10, à combien recommanderiez-vous Reliefnews.be à un ami ou un collègue ?

Pouvez-vous expliquer la raison de votre score ?