|
|
|
Nouveau foyer de tensions en Ethiopie

Nouveau foyer de tensions en Ethiopie

Des centaines de civils tués dans une attaque dans la région somalienne de l'Éthiopie, selon le gouvernement local.

Le gouvernement de la région somalienne d’Éthiopie a accusé mardi des milices de la région voisine d’Afar d’avoir tué des centaines de civils lors d’une attaque.

Le porte-parole du gouvernement régional somalien, Ali Bedel, a déclaré à Reuters qu’une milice armée de la région Afar avait perpétré un « massacre » samedi dans une zone connue sous les noms de Gedamaytu et Gabraiisa. Cette zone est l’une des nombreuses zones contestées le long de la frontière entre les régions Somali et Afar.

Deux hauts responsables du gouvernement somalien ont également confirmé l’attaque, sous couvert d’anonymat. Ils n’ont pas donné de bilan précis des victimes.

Le porte-parole du gouvernement régional Afar, Ahmed Koloyta, n’a pas répondu immédiatement aux demandes de commentaires.

Reuters n’a pas été en mesure de confirmer de manière indépendante les détails de l’attaque. Un fonctionnaire a déclaré que le gouvernement avait dépêché des responsables de la santé dans la région pour aider le « grand nombre » de personnes blessées.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Sur une échelle allant de 0-10, à combien recommanderiez-vous Reliefnews.be à un ami ou un collègue ?

Pouvez-vous expliquer la raison de votre score ?